Our website use cookies to improve your experience. By continuing to browse the website, you consent to our use of cookies.

Déclaration aux médias et au public: nous sommes en grève!

La situation devient insupportable pour les réfugiés et citoyens de Lesbos. L’ONG locale Stand by me Lesbos (SBML) déclare être solidaire avec les manifestations en cours. SBML est une école qui offre un éducation quotidienne gratuite pour des centaines d’enfants et de femmes. En réponse à la dégradation de la situation, l’école se met temporairement en grève.

Notre personnel – citoyens locaux, réfugiés et volontaires internationaux – se met en grève pour soutenir autant les citoyens de Lesbos que les résidents du camp de réfugiés de Moria.

La situation sur Lesbos est devenue critique. Les citoyens locaux sont en grève et demandent des solutions qui bénéficient autant les réfugiés que les locaux. Citoyens grecs et réfugiés ont manifesté cette semaine, et d’autres manifestations sont prévues dans les prochains jours. Les conditions dans le camp sont épouvantables, intenables et inhumaines. Des attaques à l’arme blanche ont lieu chaque nuit, des meurtres chaque semaine.

Nous soutenons pleinement les résidents du camp dans leurs demandes de sécurité, d’assistance médicale et d’accès à l’éducation pour leurs enfants. Nous soutenons également les citoyens locaux qui exhortent le gouvernement à trouver des solutions à long-terme.

Jusqu’ici l’Académie Stand by Me Lesbos a dispensé chaque jour de l’enseignement à des centaines d’hommes, femmes et enfants. Nous ne pouvons plus, néanmoins, continuer à offrir ces services dans de telles conditions, alors que des conditions minimales ne sont pas respectées. Les circonstances sont devenues intenables. Nous exhortons l’Union Européenne et tous les gouvernements Européens à intervenir et à trouver une solution humaine pour répondre aux demandes des réfugiés et citoyens locaux.

Ceci est une décision collective des employés locaux, des réfugiés et des volontaire internationaux, qui ensemble font la force de l’organisation. Il s’agit d’une grève active, une fermeture symbolique – nous serons sur place lors des heures normales pour fournir notre soutien et des informations. Durant cette période, nous discuterons d’une ligne directrice à travers cette situation de crise, et quiconque désire participer ou poser des questions est la/le bienvenu(e) à l’Académie.

Fermer l’école vient en dernier recourt ; nous désirons faire cette déclaration avant que la situation n’explose, avant que les citoyens de Lesbos et les réfugiés de Moria n’en paient le prix fort. Nous comptons non seulement sur votre compréhension, mais également sur votre soutien actif dans cette situation critique, qui va de pair avec des demandes concrètes pour des mesures urgentes à l’Union Européenne, ainsi qu’aux gouvernements grecs et européens.

Nous nous tenons à votre disposition si vous désirez plus d’informations :

Mixalis Avaliotis. +30-6932873200
Ana Hickey: +44-7980578342

Mytillini February 4th, 2020 

 

Share:

Related Posts


SBML Communication


Lesvos and Corona Crisis: “The People Fight Here”

Without help and support from Europe, the last option for the refugees at Camp Moria on the ...
Read More

Another busy day racing against time in Moria

Another busy day racing against time. Within two day (!) we have helped the partners in the ...
Read More

A race against time to try to keep the virus out of the Moria Camp

It’s a race against time and a fight without any suitable weapons what we are doing here ...
Read More

Evacuate at least the old and vulnerable people NOW

Please share this call from the camp. Please listen to the voices from Lesvos. If Corona hits ...
Read More